Algérie: Promotion du dialogue social - Une nouvelle approche pour le règlement des contentieux

Alger — Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Chawki Acheuk Youcef, a affirmé, jeudi à Alger, la nécessité de s'orienter vers "une nouvelle approche" s'appuyant sur "l'instauration de la confiance" entre l'administration et les différents partenaires socio-économiques pour régler tous les contentieux et les problèmes "dans l'intérêt du travailleur et de l'entreprise".

Lors d'une journée d'information sur le dialogue social, le ministre a indiqué que le gouvernement "a exprimé, à travers son plan d'action, sa détermination à ériger le dialogue et la concertation en outil de cohésion sociale et de développement durable".

Dans ce cadre, M. Acheuk Youcef a précisé que cette rencontre d'information s'inscrivait dans le cadre de la "démarche visant la promotion du dialogue social basé sur la concertation et la coordination avec tous les acteurs socioéconomiques dans le cadre d'un esprit de partenariat participatif".

Pour le ministre "un dialogue basé sur la franchisse et l'égalité des chances permettra de rapprocher les points de vue pour édifier une société moderne basée sur le respect mutuel", conformément aux recommandations du Président de la République, mettant l'accent sur "la nécessité d'élargir et de développer le dialogue social".

L'Algérie est "un exemple" dans le domaine de la protection sociale et du dialogue social et parmi "les pays pionniers" sur le plan continental en matière de Pacte national économique et social de croissance, a-t-il affirmé.

Pour leur part, les représentants de certains syndicats ont salué l'initiative du ministère du Travail d'organiser cette journée d'information sur le dialogue social, appelant à la consacrer en tradition, en fixant le calendrier des rencontres avec les syndicats et en impliquant les différentes parties prenantes en vue d'un dialogue "efficace et réel".

Pour sa part, le président de l'Union nationale du personnel de l'éducation et de la formation (UNPEF), Sadek Dziri a salué l'initiative du ministère d'organiser cette rencontre qui vient renforcer "les piliers du dialogue inclusif pour une Algérie nouvelle", et qui constitue, selon lui, "le seul moyen civilisationnel pour solutionner les problèmes", faisant part, à cet égard, de la disponibilité de son organisation de contribuer à "la construction de l'économie nationale et à la réalisation du développement durable".Lors de cette journée d'information, 11 nouvelles organisations syndicales ont été enregistrées au niveau du ministère du Travail.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.