Congo-Kinshasa: Culture numérique - Facebook et Fally Ipupa s'engagent pour un Internet plus sûr

A l'occasion de la journée mondiale d'un Internet plus sûr célébrée le 11 Février sur le thème « Eduquer au numérique : de l'école à la maison », le géant des réseaux sociaux, Facebook, s'est associé à la star de la musique africaine, Fally Ipupa, pour une campagne de sensibilisation à la sécurité en ligne ce vendredi 20 février.

"Je trouve dommage que certains utilisent les réseaux sociaux pour prôner la violence, qu'elle soit physique ou morale. Mais le plus important c'est de rester positif et utiliser les outils qui existent sur Facebook pour se protéger de ces abus et promouvoir le respect en ligne" , a commenté l'artiste francophone le plus connu en Afrique.

Visible sur Facebook à travers l'Afrique sub-saharienne, la campagne vidéo rappelle aux utilisateurs quelques bonnes pratiques pour protéger son compte, signaler ou partager une publication sur la plateforme. Pour relayer ces messages, Facebook a fait appel à la célébrité congolaise, Fally Ipupa, populaire à travers le continent africain, qui a accepté de partager son expérience personnelle pour encourager un changement positif des comportements en ligne.

"Nous tenons à ce que Facebook soit un lieu ouvert à tous et à la jeunesse en particulier", a déclaré Jocelyne Muhutu-Rémy, responsable des partenariats stratégiques avec les médias en Afrique subsaharienne (Facebook). "C'est pourquoi nous proposons une gamme d'outils sur Facebook ou Instagram pour donner aux utilisateurs un contrôle total sur leur expérience, et les sensibiliser aux ressources qu'ils peuvent utiliser pour profiter en toute sécurité de la richesse des plateformes numériques ", a-t-elle poursuivi. Initiative visant à favoriser l'éducation pour une meilleure utilisation des outils numériques, la Journée mondiale pour un Internet plus sûr rassemble chaque année des millions de personnes qui souhaitent inspirer et promouvoir des actions sur l'éducation numérique et la sécurité en ligne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.