Madagascar: Reverdir Madagascar - Inculquer aux enfants malgaches la technologie verte

Signature d'une convention de partenariat entre Graine de Vie, Actions Sans Frontières et le MENETP pour le développement d'un programme d'éducation entrepreneuriale et technologique verte dans le système éducatif à Madagascar.

D'emblée, le président de l'association Actions Sans Frontières, Frédéric Rakotovoavy, a déclaré : « la technologie verte ne figure plus dans la culture des Malgaches puisque pendant des années, personne ne leur a parlé de cela. Si Madagascar a perdu toute sa verdure, c'est qu'aucune action n'a été menée dans ce sens durant les précédentes années. Et encore, on peut lire dans les journaux des appels d'offres cherchant des experts étrangers, cela signifie qu'aucun Malgache n'est capable de bien mener les projets liés à l'environnement et qu'il faut faire appel ailleurs ».

La précédente déclaration a été faite lors de la signature de la convention de partenariat entre Actions Sans Frontières, Graine de vie et le ministère de l'Education nationale, de l'enseignement technique et professionnel (MENETP) hier après-midi à Anosy. Dans ce nouveau programme, l'objectif est simple ; introduire chez les plus jeunes l'éducation entrepreneuriale et la technologie verte.

Des pépinières dans les écoles. A travers ce programme, les trois entités vont mettre en place des pépinières dans 30 écoles publiques pour cette année. Ce seront en tout 2 millions de jeunes plants qui vont être plantés avec la participation des enfants. Et il ne s'agit pas de planter n'importe quelle plante car chaque graine a été sélectionnée avec soin afin de s'assurer qu'elle puisse pousser dans un environnement bien précis ; comme le cas des régions du Sud par exemple.

Les rôles sont également bien définis dans ce programme, le ministère dispose des écoles et des moyens pour mettre en œuvre les projets, les graines proviennent de Graine de vie et Actions Sans Frontières a l'habitude de mener des campagnes de sensibilisation et d'éducation auprès des enfants.Ce projet devrait se poursuivre sur une longue période selon ses initiateurs afin d'atteindre l'objectif de l'Etat qui est de reverdir la Grande île. L'environnement et la nature étant ceux qui garantissent notre avenir à tous, les trois entités qui ont lancé ce programme souhaitent inculquer cette notion dans la tête de la future génération puisque la précédente a échoué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.