Gabon: Franck Mombey encore à quelques ring de Tokyo

21 Février 2020

Dakar accueille du 20 au 29 février le Tournoi qualificatif olympique de boxe, et notre compatriote Frack Mombey s'y est rend avec pour objectif d'obtenir l'une des 286 places réservées aux boxeurs à l'échelle mondiale pour les JO de cette année.

Pour ce tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques 2020, la zone Afrique par le biais du tournoi organisé à Dakar au Sénégal accueille 221 combattants venus de 39 pays du continent. Il y aura 164 hommes et 57 dames dans cette compétition ; ils vont tous combattre sur le ring de Dakar-Aréna, situé à Diamniadio dans la capitale sénégalaise.

Pour ce rendez-vous des pugilistes africains, Franck Mombey, accompagné techniquement par l'entraîneur national Dieudonné Mefaghe, va combattre sur ce ring et sera face à la féroce concurrence dans sa catégorie (56 kg). Ce, dans un TQO organisé sous la tutelle du Comité international olympique, et au terme duquel 33 tickets seront délivrés pour "Tokyo 2020".

Notons, enfin, qu'en dehors de Dakar, pour le continent africain, Buenos Aires (Argentine), Amman (Jordanie), Paris (France) et Londres (Angleterre) sont les villes qui abriteront les tournois qualificatifs des autres zones. Respectivement pour le compte des Amériques, du tandem Asie-Océanie, de l'Europe et de la Grande-Bretagne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.