Gabon: Élection Présidentielle de 2023 - Omar Denis Junior Bongo Ondimba propulsé candidat par la rumeur

21 Février 2020

À trois ans de l'élection présidentielle de 2023, les faits et gestes des politiques et personnalités proches du clan Bongo font l'objet de commérages. Le dernier en date est celui qui présente Omar Denis Junior Bongo Ondimba, comme un potentiel candidat de l'élection présidentielle qui pointe déjà à l'horizon dans trois ans.

Il est peut-être trop tôt pour parler de l'élection présidentielle à venir. Quand on sait que trois années nous séparent d'elle. Un sentiment prudent que certains fans de la politique gabonaise oublient. Pressés tels des bookmakers, ils sont prêts à parier sur la potentielle candidature de x ou y politiques ou personnalités ayants des liens étroits avec la famille Bongo Ondimba. Ces derniers temps, quand ce n'est pas le nom du Coordinateur Général des Affaires Présidentielles ( Nourredin Bongo Valentin ) qui circule, c'est celui de son oncle Omar Denis Junior Bongo Ondimba qui revient sans cesse. À tel point que la moindre communication de ce dernier sur la toile est sujet à débat.

Il y a quelques jours, sa photo prise auprès du Président de la République de la Guinée-Équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, a enflé la rumeur de plus belle. Pour beaucoup, cette visite du cadet d'Ali Bongo Ondimba en Guinée-Équatoriale n'est pas fortuite. Elle s'inscrit dans une forme de randonnée politique aux allures de baptêmes. Selon certaines indiscrétions, le fils d'El Hadj Omar Bongo Ondimba voudrait se faire adouber par les amis de son père. Cela lui permettra d'entamer la course de l'élection présidentielle de 2023 avec beaucoup plus sérénité. Si la rumeur s'avère fondée, le petit-fils de Denis Sassou-Nguesso va s'opposer à son demi-frère, Ali Bongo Ondimba. Un cas de figure qui peut faire imploser la famille de feu El Hadj Omar Bongo Ondimba ainsi que son parti, le PDG (Parti Démocratique Gabonais).

Le fils de feue Edith Lucie Bongo Ondimba est plébiscité par la rumeur populaire. Le sujet est évoqué ça et là. Il ne saurait tarder à faire un torrent médiatique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.