Soudan: La tribu 'Rafa'a Awaida' exige la fourniture de services de base

Damazin — La tribu de Rafa'a Awaida, revenant de l'État du Soudan du Sud après la sécession en 2011 dans la région de Gaizan dans la localité de Tadamun dans l'État fédéré du Nil bleu, a appelé à la nécessité de fournir des services de base pour la région tels que l'eau, la santé et l'éducation.

Une délégation de la tribu a remercié le gouverneur de l'État fédéré du Nil Bleu, Yasine Ibrahim Abdel et le notable Saif Al Adham, le leadeur de la région ouest, tout en exprimant leur appréciation à la coexistence pacifique dans laquelle l'État fédéré en général et la région en particulier vivent.

Adam Al-Nour chef du Conseil consultatif pour les rapatriés du Soudan du Sud a déclaré pour (SUNA) que leur tribu Ruffa'a Awaida est l'une des tribus qui travaillent au pâturage et possède une grande richesse animale qui peut aider au développement de l'économie nationale.

Al-Nour a souligné la nécessité de fournir des services de base à la région, ce qui représente un obstacle au développement de la région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.