Burkina Faso: Safiatou Lopez présente son projet au Premier ministre

21 Février 2020

Le Premier ministre, Christophe Dabiré, a reçu en audience une délégation du Mouvement pour le plaidoyer du retour de la paix et de la cohésion sociale du Burkina Faso (MPCRN), le jeudi 20 février 2020, à Ouagadougou.

Présenté à la presse le 16 janvier 2020, le Mouvement pour le plaidoyer du retour de la paix et de la cohésion sociale du Burkina Faso (MPCRN) veut se faire connaître des premières autorités. La présidente du MPCRN, Safiatou Lopez et quelques membres ont été reçus par le Premier ministre, Christophe Dabiré, le jeudi 20 février 2020, à Ouagadougou.

Safiatou Lopez a dit être allée présenter la structure et ses objectifs. « Nous sommes venus voir le Premier ministre au sujet de la réconciliation nationale, la cohésion sociale et la paix. Il nous a rassurés de son soutien dans notre démarche pour la réconciliation nationale.

Tout ce que nous faisons, c'est de parvenir à l'organisation du dialogue national », a-t-elle confié au sortir de l'audience. Elle a indiqué que le MPCRN pourra atteindre ses objectifs grâce au soutien des autorités.

« Le chef du gouvernement nous a dit qu'il est disponible pour nous accompagner dans nos initiatives. Je suis très satisfaite de l'entretien que nous avons eu avec lui.

Nous voulons avoir un calendrier de travail et les autorités doivent nous aider dans ce sens », a déclaré Mme Lopez.

Dans sa démarche, le MPCRN préconise la mise en place d'un dialogue national inclusif qui ouvrira la voie au « processus consensuel » permettant de solder le passif des crimes de sang, politiques et économiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.