Afrique Centrale: Match amical - Le Congo et le Cameroun se neutralisent

Face au Congo hier après-midi à Kintélé (1-1), le Cameroun a été freiné dans sa spirale de victoires.

Les Diables rouges amateurs ont stoppé la série victorieuse des Lions A'. Hier après-midi, au stade du Complexe sportif de la Concorde de Kintélé, les deux équipes se sont séparées sur un score de parité (1-1). Si l'ouverture du score est l'œuvre de Thierry Akono Akono du Cameroun à la 42e minute, l'égalisation congolaise intervient à la 86e minute par Judea Mouandzibi.

Le match amical comptait pour la préparation des deux sélections nationales en vue de l'imminent Championnat d'Afrique des nations, qui commence le 4 avril prochain au Cameroun. C'est donc sur un match nul que s'achève cette phase de la préparation des Lions amateurs en terre congolaise.

Il faut dire que pour la rencontre d'hier, le sélectionneur national, Yves Clément Arroga a effectué 10 remplacements. Une toute autre équipe donc dans ce souci de rotation. Différente de celle de dimanche dernier, qui avait dominé la République démocratique du Congo (RDC) sur le score d'un but à zéro.

Les Lions amateurs ont disputé leur troisième match international, après le Tchad et la RDC. Le score de parité aura certainement pour conséquence de nouveaux réajustements dans la mise en place de la « machine à gagner » que Yves Clément Arroga est en train de bâtir.

Les A' regagnent le Cameroun ce jour, après un séjour d'une semaine du côté de Brazzaville. Au bercail, aucun répit puisque lundi prochain, au stade Omnisports de Yaoundé, ils affrontent le Rwanda. Cette rencontre marquera la fin du quatrième stage de la sélection nationale amateur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.