Cameroun: Transformation du système de santé - Le chantier est ouvert

Dr Manaouda Malachie a présenté l'agenda y relatif hier à Yaoundé, à l'ouverture de la conférence annuelle des services centraux et déconcentrés de ce ministère.

Six vastes chantiers pour totalement transformer le système de santé camerounais. Le ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie a dévoilé ce programme hier à Yaoundé, en ouvrant les travaux de la conférence annuelle des services centraux et déconcentrés de ce département ministériel.

Sur la liste figurent en effet, l'amélioration de la qualité d'accueil, des soins dans les formations sanitaires ainsi que l'amélioration de la gestion des ressources humaines. Le système d'information sanitaire, les produits médicaux, le financement de la santé, le leadership et la gouvernance y sont également inscrits.

Et de l'avis du patron de la santé publique, ce projet de transformation est la déclinaison opérationnelle de la vision du président de la République en ce qui concerne le système de santé camerounais.

Et ce n'est pas la ressource humaine qui manque pour atteindre ces objectifs. « Nous avons un excellent personnel. Nos populations sont en droit d'attendre une qualité de soins significativement améliorée », a-t-il expliqué. Il s'agit ainsi, selon lui, de rectifier le tir à plusieurs niveaux.

Mais avant toute action, il a tenu à partager sa vision avec ses collaborateurs afin que tous soient sur la même longueur d'onde. C'est d'ailleurs pour cette raison que les assises tournent autour du thème : « L'agenda de transformation du système de santé camerounais : le temps d'agir. »

Ceci, avec quatre exposés aux thématiques choisies à dessein : « les contrats d'objectifs et de performance », « la Couverture santé universelle », « la programmation des activités du Minsanté pour une action plus efficace » et en quatrième position, « les règles d'éthique et déontologie administrative ».

C'est au terme de ces assises que les bases de la transformation seront posées. Et pour la suite, Dr Manaouda Malachie espère une autre rencontre au cours de l'année pour davantage affiner le diagnostic et les éléments de réponse à apporter, pour une transformation durable de notre système de santé.

Ajoutant qu'en temps qu'acteurs de la santé, il est de leur devoir de mettre à la disposition des Camerounais, un environnement sanitaire digne. C'est sans aucun doute pour cette raison que le ministre martèle qu'il « est temps d'agir.

Agir pour nous-mêmes, agir pour nos enfants. Agir pour transformer notre système de santé et pour le développement durable de notre pays.

Nous avons la boussole. Il importe de s'en approprier ». Ces assises seront clôturées demain par la traditionnelle présentation des vœux au ministre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.