Ghana: Andre Onana - Le Camerounais sous le charme d'un prisonnier au Ghana

Un sujet réalié sur la vie en situation carcérale de jeunes Ghanéens à attirer l'attention d'Andre Onana. Le gardien de but camerounais a notament été fasciné par l'histoire d'Aboagye.

Ce dernier passé dans le reportage de la journaliste Juliet Barwuah (TV3) confiait son admiration pour le Lion indomptable. Adolescent, il rêvait de devenir gardien de but. D'ailleurs dans le docuement, Aboagye arrêtait un penalty dans un match entre détenus. « J'ai toujours rêvé d'être footballeur mais mes parents privilégaient les études. Je n'étais pas un élève brillant donc je pensais que le football pouvait m'offrir une portie de sortie dans la vie. Malheureusement, mes choix de vie m'ont conduit en prison« , racontait Aboagye dans le document.

Onana, très actif sur Twitter, n'a pas manqué de visionner l'interview d'Aboagye. « La vie n'est pas facile pour beaucoup de gens. Parfois tu prends des raccourcis mais seul le travail et l'humilité te remettent sur le droit chemin. Tout le monde fait des erreurs dans la vie mais le plus important est de changer et et d'avoir une secone chance pour montrer que tu peux faire mieux« , a écrit la gardien de l'Ajax Amsterdam.

« Gardes la tête haute Arhin. Je t'enverrai mon maillot signé et une paire de gants. J'espère te voir bientôt arrêter d'autres penalties avec« , a ajouté Onana.

Arhin, keep up the great work.

I'll send you my signed shirt and gloves. I look forward to seeing you stop more penalties wearing them!

AO24

- Andre Onana (@AndreyOnana) February 18, 2020

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.