Sénégal: Dame Diop, ministre de l'Emploi, de la Formation professionnelle et de l'Artisanat - «Le Sénégal n'a pas un problème d'emploi mais d'employabilité»

21 Février 2020

Le ministre de l'Emploi, de la Formation professionnelle et de l'Artisanat, Dame Diop, estime que le Sénégal n'a pas un problème d'emploi mais plutôt d'employabilité et de qualification. Il s'exprimait lors du 8ème forum du Projet «Essor du secteur privé par l'éducation pour l'emploi», tenu, hier, à Diamniadio.

Evoquant la problématique de l'employabilité des jeunes au Sénégal, le ministre de l'Emploi, de la Formation professionnelle et de l'Artisanat, Dame Diop, a salué les acquis déjà engrangés par le projet «Essor du secteur privé par l'éducation pour l'emploi» en matière de création d'emplois et de qualification pour les jeunes. Ce projet est financé par la coopération canadienne au Sénégal. «Non seulement il a contribué à renforcer la formation et la qualification de beaucoup de jeunes, mais a également facilité leur insertion dans le monde du travail», a déclaré le ministre.

Selon lui, «notre pays ne connaît pas un problème d'emploi mais plutôt un problème d'employabilité et de qualification». C'est pour cela qu'il s'est réjoui de la nouvelle orientation prise par le ministère basée sur la formation duale école-entreprise. Ceci, grâce à un partenariat entre son département et une cinquantaine d'entreprises de la place mais aussi le gouvernement canadien. «L'urgence est de doter à chaque jeune un métier afin de lui permettre de trouver un emploi ou d'en créer en tant qu'entrepreneur», a soutenu Dame Diop.

Le 8ème forum du projet «Essor du secteur privé par l'éducation pour l'emploi» a servi de cadre pour partager les résultats dudit projet. D'après les acteurs, c'est un projet qui a su dérouler 36 programmes de formation professionnelle dans divers métiers dans 14 établissements répartis entre les régions de Kolda, Kaolack, Diourbel, Saint-Louis, Thiès, Dakar et Kédougou. L'ambassadeur du Canada au Sénégal, Sébastien Beaulieu, s'est félicité des avancées que le projet a permis d'obtenir dans le secteur de la formation professionnelle et technique mais aussi en termes d'insertion des jeunes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.