Soudan: L'Ambassadrice de France conclut sa visite au Kordofan

Obied — L'ambassadrice de France à Khartoum, Mme. Emmanuel Blatmann a conclu sa visite dans les États fédérés du Nord et du Sud Kordofan, qui s'est étalée sur trois jours y inspectant un certain nombre de projets mis en œuvre par l'ambassade, la visite comprenaient les villes d'Al-Abyad, Umm Rawaba au Nord-Kordofan et la ville de Dilling au Sud-Kordofan.

L'ambassadrice a affirmé dans une déclaration à la SUNA à la fin de sa visite que la visite avait atteint ses objectifs les plus importants: soutenir la diffusion de la matière de langue française dans les écoles secondaires, former des enseignants de français, fournir 100% le livre du français pour les première et deuxième années, soutenir les universités de Kordofan et Dilling et les relier aux universités et instituts en France et soutenir les activités des universités ainsi que la réadaptation des jeunes dans les deux États, au côté professionnel et de l'artisanat, trouver des opportunités d'emploi pour eux, soutenir le domaine de la paix dans le Kordofan du Sud et renforcer les capacités des femmes.

Mme. Emmanuel a annoncé le retour de l'Agence française de développement pour travailler au Soudan dans tous les domaines avec un soutien de plus de 60 millions d'euros pour soutenir les domaines du développement agricole et de l'activité animale, notamment que le Soudan est riche en ressources naturelles et humaines en plus de la présence de la France à travers les missions qui travaillent dans le domaine des antiquités.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.