Togo: Risque modéré au Togo

21 Février 2020

Face à la menace du Covid-19, le nom du coronavirus chinois, l'Afrique fait l'objet de tous les soins de la communauté internationale. Car le continent, dont certains systèmes de santé sont moins développés, semble particulièrement vulnérable.

L'unique patient recensé sur le continent a fait l'objet d'un test négatif, il n'est donc plus porteur du virus, a annoncé le ministère de la Santé égyptien. Ce qui ne veut pas dire que le continent est débarrassé de l'épidémie : d'une part, a précisé un responsable de l'OMS, le patient ne pourra être officiellement déclaré guéri qu'au terme des quatorze jours de quarantaine. Mais surtout, l'Afrique n'est pas à l'abri d'une nouvelle contamination...

« La gestion et le contrôle des cas importés de Covid-19 dépendent fortement de la capacité sanitaire d'un pays », a rappelé dans The Lancet une équipe internationale pilotée par Vittoria Colizza, directrice de recherche Inserm à l'Institut Pierre-Louis d'épidémiologie et de santé publique. Les auteurs ont évalué le risque dans chaque pays africain, en fonction de l'importance des échanges aériens avec les provinces chinoises contaminées ; puis ils ont « déterminé la capacité du pays à détecter et répondre » à l'arrivée du virus.

Verdict : les plus à risque sont l'Égypte, l'Algérie et l'Afrique du Sud. Bonne nouvelle, ce sont aussi les mieux préparés. En revanche, plusieurs pays « à risque modéré (Nigeria, Éthiopie, Soudan, Angola, Tanzanie, Ghana et Kenya) ont une capacité variable et une grande vulnérabilité », écrivent les auteurs, qui considèrent que les efforts devraient être prioritairement dirigés vers ces pays.

Selon The Lancet, le Togo est exposé à un risque modéré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.