Algérie: Mobilisation en hausse à Alger, un an après le début du Hirak

Alors que le mouvement du Hirak fête son premier anniversaire, les manifestants sont encore descendus dans la rue ce vendredi 21 février en Algérie pour continuer à réclamer un changement de régime.

La mobilisation était en hausse ce vendredi à Alger. C'était tout l'enjeu de cette journée, un an après le début du Hirak et alors qu'il connaissait un ralentissement suite à l'élection d'Abdelmadjid Tebboune. À ceux qui s'interrogeaient sur la capacité du mouvement à mobiliser toujours, la réponse est donc oui. Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans la capitale dans le calme et avec un dispositif policier allégé par rapport aux dernières semaines.

Dans la foule se trouvaient des personnes de tous sexes et de tous âges. Certaines avaient apporté des ballons pour ce premier anniversaire, d'autres avaient imprimé les portraits de manifestants incarcérés, d'autres encore ceux de deux manifestants décédés durant les marches de cette année. D'anciens manifestants prisonniers ont également été aperçus dans le cortège.

Comme chaque semaine depuis un an, les manifestants ont défilé au son des chants écrits par les supporters de football. « Où est la justice, où est le droit ? », ont scandé les jeunes. Certains estiment que les incarcérations de ministres et d'hommes d'affaires ne suffisent pas. Les promesses de réformes et de nouvelle Constitution non plus. « Qu'ils laissent le pouvoir aux jeunes », a réclamé une manifestante.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.