Zimbabwe: Khama Billiat - Le Zimbabwéen, sain et sauf après un braquage à main armée

Ça aurait pu tourner au cauchemar, mais Khama Billiat (29 ans) est sorti indemne d'un braquage à main armée jeudi dernier. Violemment agressé par un groupe d'hommes à Johannesburg, l'international zimbabwéen a dû céder aux exigences. Donc n'a pas été touché physiquement.

Selon les médias sportifs sud-africains, l'attaquant de Kaizer Chiefs a été la cible d'un groupe d'hommes lourdement armés. Alors que le joueur était sur le point de rejoindre sa voiture stationnée au niveau du parking du centre commercial de Johannesburg.

A en croire les mêmes sources, Billiat, pour sauver sa vie, a dû remettre à ces individus son collier, le contenu de la boîte à gants de sa voiture, de l'argent et des bijoux.

Notons que Khama Billiat, depuis qu'il a rejoint l'Afrique du Sud, connaît son deuxième braquage après celui février 2017. A l'époque, joueur des Mamelodi Sundowns, le Warrior a remis aux 6 personnes armés d'AK-47 sa montre et d'autres objets personnels.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.