Congo-Brazzaville: Entreprenariat - « Kosala », une plate-forme pour accompagner les start-ups

Créée par Dexter Trésor Omono, un jeune entrepreneur congolais, « Kosala » est une plate-forme qui réunit un certain nombre de conditions pour faciliter l'émergence des petites et moyennes entreprises (Pme) ainsi que les start-ups.

« Kosala » met à la disposition des entrepreneurs un suivi sur mesure ainsi que des mécanismes de financement afin de faciliter la création et le développement de nouvelles entreprises. Aussi cet outil favorise t-il leurs réussites tout en leur offrant des solutions qui permettront de diminuer les obstacles au bon déroulement des projets.

Sur les critères de validation des projets, la plate-forme est ouverte à tout le monde; mais deux dimensions s'imposent pour la validation des différents projets, notamment la dimension technologique et environnementale. « Aujourd'hui avec les Objectifs de développement durable (ODD), il est important d'entreprendre tout en préservant l'écosystème. L'objectif ici c'est d'entreprendre sans détruire la nature », a indiqué le fondateur de Kosala en soulignant qu'après validation, les experts ou consultants assermentés s'assurent de la faisabilité du projet en vue d'un accompagnement efficient dans sa mise en forme afin que celui-ci bénéficie d'un financement des partenaires.

Selon Dexter Trésor Omono, faire partie d'une pépinière est pour une entreprise ou un entrepreneur une garantie auprès des banques qui autrefois manifestaient une grande inquiétude dans le financement des PME. « Dans les pépinières, l'entreprise hébergée jouit non seulement de l'espace de travail mais également d'un suivi ou d' un accompagnement dans la gestion. L'entreprise est gérée par le porteur du projet et la pépinière », a-t-il fait savoir.

Dans son objectif de disposer d'un appui considérable pour aider les entreprises et les start-ups," kosala" accompagne les entrepreneurs sur une durée de six mois à trois ans, selon le projet, les besoins, la taille de l'entreprise, etc.

Outre les questions relatives à l'assistance et le suivi, l'initiative vise en quelque sorte à pallier les problèmes d'emplois pour les entreprises et les jeunes entrepreneurs prêts à se lancer dans l'entreprenariat, en vue de faciliter la création et le développement des entreprises au Congo. « Le Congo d'aujourd'hui n'est plus celui d'hier. Auparavant, il était facile d'obtenir un emploi mais de nos jours, cela devient très difficile. La diversification de l'économie commence par la création des entreprises. Il nous faut donc inciter les jeunes à entreprendre; car cela permet de contribuer d'une manière efficace au développement économique du pays », a relevé le fondateur de la plate-forme Kosala.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.