Congo-Brazzaville: Ligue des Champions - Le Raja avec Ben Malango face au TP Mazembe ?

Le Raja Casablanca et le TP Mazembe se retrouvent en quart de finale de la Ligue des Champions africaine. Nul doute que les Corbeaux garderont un œil attentif sur leur ancien attaquant, Ben Malango. Comme de tout temps dans le football circus, le joueur aura à cœur d'éliminer et de jouer un mauvais tour à son ex-club. Le Congolais constitue toujours une pomme de discorde entre le Raja et le TP Mazembe, club d'origine du néo-rajaoui.

A l'été 2019 Ben Malango a posé ses valises au Raja en provenance du TP Mazembe. Ce transfert au Maroc sans aucune indemnité financière a suscité une contestation de la part de son ancien club. Motif, l'avant-centre de 26 ans était sous contrat avec le TPM. Alors que le joueur affirme être agent libre suite à la fin de son contrat avec le club de Lubumbashi, son ancien club affirme, quant à lui, que l'international congolais est lié aux Corbeaux jusqu'en 2021.

Selon sport.le360.ma, une réunion a eu lieu entre les responsables du Raja de Casablanca et ceux du Tout puissant Mazembe. Les deux parties ont discuté de l'épineux cas Ben Malango. Ce dernier devrait pouvoir jouer en RDC, si le public de Lubumbashi, qui en veut toujours au « fugitif », se montre plus compréhensif. Toujours selon la même source, il semble que le Raja de Casablanca et le TP Mazembe ont trouvé un terrain d'accord concernant la participation de Ben Malango lors du quart de finale retour qui devra avoir lieu à Lubumbashi en République démocratique du Congo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.