Angola: Le Japon réaffirme son souhait de renforcer la coopération avec l'Angola

Luanda — L'ambassadeur du Japon en Angola, Hironori Sawada, a déclaré vendredi, à Luanda, que la participation du Chef de l'État angolais, João Lourenço, à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD 7) a permis d'accroître l'intérêt du secteur privé japonais sur le marché angolais.

Hironori Sawada, qui s'adressait aux invités à l'occasion de la célébration de l'anniversaire de l'empereur du Japon, a déclaré que la rencontre entre João Lourenço et le Premier ministre Shinzo Abe, en août 2019, lors du sommet de la TICAD 7, avait marqué une nouvelle ère de coopération entre les deux pays.

Il a aussi souligné que depuis l'établissement des relations, il y a 40 ans, les deux Etats se sont efforcés de les renforcer, compte tenu des résultats obtenus ces dernières années, grâce aux efforts inlassables des secteurs public et privé.

Il a également rappelé que l'année 2019 a été extrêmement remarquable, en raison de la signature de l'accord pour la mise en œuvre du projet intégré de la baie de Namibe, qui sera développé par Toyota Tsusho et TOA Corporation.

Il s'agit d'un projet évalué à 600 millions de dollars pour le développement des infrastructures portuaires de la baie de Namibe.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.