Algérie: Iles - Le CIJM veut faire des JM Oran-2021 une étape pour le renouveau des JM

Oran — Le comité international des jeux méditerranéens (CIJM) veut faire de la 19e édition prévue en 2021 à Oran une "étape pour le renouveau de cette manifestation sportive régionale, qui a relativement perdu de son aura au cours de ces dernières années", a indiqué samedi à Oran, Salim Iles, directeur général du Comité d'organisation local des jeux.

Le CIJM, à travers sa commission de suivi et de coordination, a réitéré cette ambition au cours de sa huitième visite de travail dans la capitale de l'Ouest du pays achevée vendredi, a souligné ce responsable lors d'une conférence de presse."Les membres de la commission de suivi et de coordination présidée par le Français, Bernard Amslam, sont repartis satisfaits des travaux de préparation réalisés jusque-là par les différentes commissions de notre comité d'organisation", s'est réjoui Salim Iles.

Toujours est-il, et de l'avis même du conférencier, il y a lieu de travailler encore davantage pour surpasser le retard accusé dans certains dossiers relatifs aux préparatifs des jeux. Il a cité à titre d'exemple les fiches techniques de toutes les disciplines programmées lors des JM et qui devraient être prêtes avant le 25 juin prochain afin qu'elles soient transmises aux comités olympiques respectifs des 26 pays concernés par l'évènement que l'Algérie abrite pour la deuxième fois de son histoire après avoir accueilli la 7e édition à Alger en 1975.

Concernant le volet infrastructurel, et même s'il s'agit d'un dossier ne relevant pas de sa responsabilité directe, le directeur général du COJM s'est dit "satisfait" de l'évolution des travaux de construction du complexe olympique de Bir El Djir, ainsi que le village méditerranéen, implanté, lui aussi dans cette commune.

A propos de ce dernier site, M. Iles a révélé que le CIJM a beaucoup vanté cette infrastructure allant jusqu'à certifier qu'elle n'a rien à envier aux villages ayant accueillis les participants aux précédents jeux olympiques.

Cependant, la réussite des JM dépend également de la réussite de sa campagne de promotion, que le COJM a déjà entamée en marquant de sa présence "le triathlon international" déroulé récemment à Taghit dans la wilaya de Béchar et qui a été, selon l'orateur, une première répétition générale pour les bénévoles engagés en prévision du rendez-vous méditerranéen.

Le passage à la vitesse supérieure dans la préparation de la 19e édition des JM a été également rendu possible grâce à l'attribution d'un budget de l'ordre de 1,3 milliard de dinars au titre de l'année 2020, après que le COJM a reçu une enveloppe de l'ordre de 38 millions de dinars lui ayant permis d'achever les différentes opérations inscrites au titre de l'année 2019, a relevé Salim Iles, qui devra attendre encore quelques mois pour être fixé sur le nombre des sportifs et pays devant prendre part à cette manifestation sportive à laquelle sont inscrites pas moins de 24 disciplines sportives, a-t-il précisé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.