Sénégal: Plaidoyer pour la revalorisation du statut des dépositaires de médicaments

Louga — L'Association des dépositaires de médicaments du Sénégal a plaidé, samedi à Louga, pour une revalorisation de son statut pour une meilleure implication dans le système de distribution de médicaments.

"Nous souhaitons être plus impliqués dans ce système. Et, c'est cela qui nous a plus poussés à créer en 2018 cette association à Kaolack",a déclaré la présidente, Abibatou Fall Diouf, lors de la première Assemblée générale de l'Association.

"Nous n'avons pas de statut dans la fonction publique et rares sont les dépositaires sur les 77 qui ont une prise en charge. Beaucoup d'entre eux ont un salaire dérisoire", a-t-elle déploré.

Elle a annoncé la mise en place d'une feuille de route pour "trouver les voies et moyens à mettre en œuvre pour réussir notre objectif", invitant par la même occasion les autorités du pays à revoir le statut de l'association.

Les dépositaires de médicaments, des acteurs essentiels du système sanitaire, distribuent et approvisionnent les établissements de santé en médicaments sur l'ensemble du territoire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.