Guinée: Arrestation de Robert Kaliva et Mamady Onivogui - La jeunesse de Macenta donne 24h aux autorités

22 Février 2020

L'arrestation du chargé de communication du mouvement ELAZOLOGA , Atebein et son coordinateur Mamady Onivogui, inquiete les populations de macenta , l'opinion national internationale.

Ses actes d'enlèvement fachent plusieurs membres du mouvement ELAZOLOGA, Atebein. Joint au téléphone l'un des responsables du mouvement Antoine Peve Beavogui est monté au créneau pour faire des révélations sur les circonstances de l'arrestation du chargé de communication et son coordinateur hier vendredi 21 février 2020.

Selon lui, Robert kaliva Guilavogui dit "alias kpakpataki a été arrêté le samedi dernier par les gendarme après l'incapacité de la police de lui mettre au arrêt." il était déjà prévenu à travers des appels que les mandateurs de la présidence viendront l'arrêter . Mais comme il ne se reproche de rien, il n'a pas accepter de quitter la ville, parce que la première tentive a été orchestré le mercredi sous les instructions du préfet de la ville".

Dans cette même lancée, Mr Beavogui a révélé que:"

C'est la gendarmerie qui est venu à la recheche de junior arrive à la résidence du préfet, il y avait tous les hauts cadres de la préfecture et de la commune (le préfet, les généraux ,le colonel du camp, le commandant de la gendarmerie, le commissaire central adjoint, le maire de lz commune et quelques cadre du RPG.).

Quand nous sommes arrivés, le préfet a pris la parole en disant junior merci de répondre à mon invitation. Je sais que tu as été vraiment frustré par le parti RPG , je reconnais ça pour l'amour de Dieu ,le parti RPG, veux que tu reviens encore au RPG arc-en-ciel pour que tu sois un noyau. Moi personnellement, je ferai de telle sorte que le président puisse te regardé et faire aussi quelque chose pour toi ça c'était la parole du préfet.

En reponse ,Junior a dit ce qui concerne le parti RPG, je ne peux plus me retourner dans ce parti parce que les cadres du RPG qui sont ici à Macenta sont des malhonnêtes. je ne peux pas travailler avec eux>>,a expliqué peve beavogui membre du mouvement Elazologa.

A ce qui concerne le coordinateur du mouvement ELAZOGA, Atebein Mamady Onivogui a été enlevé non loin de son domicile dans le secteur kignifi dans la commune de Ratoma, raison pour laquelle son avocat Me Salir Beavogui a dit " nous tombons dans le non droit.si non il y a normalement une procédure à suivre>>, déplore t-il.

Pour conclure << Avec l'implication du bureau des sages nous donnons 24h aux autorités de la prefecture de Macenta pour liberer junior et son coordinateur Mamady Onivogui. Mais, si cette option échoue nous allons organiser une marche pacifique pour dénoncer les dérivés du régime qui est de l'injustice >>.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.