Togo: Simples mesures de précaution

23 Février 2020

Les forces de l'ordre ont 'encerclé' samedi soir les domiciles d'Agbéyomé Kodjo et de l'archevêque émérite de Lomé.

Les agences de presse ont massivement relayé cette nouvelle lui donnant un caractère alarmant.

En réalité, l'intervention des policiers et des gendarmes de la FOSEP, force chargée de sécuriser le processus électoral, a été décidée en raison de menaces physiques visant directement le candidat du MPDD.

Il s'agissait uniquement de mesures de protection visant à empêcher tout incident, indique le ministère de la Sécurité dans un communiqué.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.