Soudan: Al-Burhan rend hommage à la paix réalisée au Soudan du Sud

Dr Riek Machar

Juba — 20 (SUNA)- Le chef du Conseil souverain, le Lt.-Gén. Abdul Fattah Al-Burhan a salué, samedi la réussite des parties en conflit dans l'État du Soudan du Sud pour avoir conclu un accord de paix et formé un gouvernement d'unité nationale.

Al-Burhan, s'adressant à la célébration de l'État du Soudan du Sud pour la mise en œuvre des dispositions de l'Accord de paix, a félicité les deux parties pour la grande réussite.

"Nous étions proches d'eux et nous savons que ce défi est de taille", a-t-il souligné.

Il a également félicité le peuple du Soudan du Sud pour sa patience, son adhésion, le travail acharné et les sacrifices consentis pour atteindre cette journée, remerciant le gouvernement et l'opposition au Soudan du Sud d'avoir pris la décision courageuse.

Le président du Conseil souverain a affirmé que la réalisation de la paix nécessitait des sacrifices, du courage et une forte volonté, ajoutant que les prochaines étapes devaient unifier les rangs et la coopération pour mener à bien la mission.

Al-Burhan a appelé la communauté internationale et les donateurs à lever les sanctions imposées à l'État du Soudan du Sud et à certains dirigeants du Soudan du Sud.

SUNA indique que la célébration de la mise en œuvre des termes de l'accord de paix a vu la publication des décisions de nommer chacun de Riak Machar, premier vice-président de la République, et Taban Deng - James Wany et Rebecca De Mbior - comme vice-présidents, et ils ont prêté serment avec la participation du président du conseil de souveraineté, le lieutenant-général Abdul Fattah Al-Burhan, le Premier ministre ougandais, le vice-président de l'Afrique du Sud, des envoyés spéciaux, des représentants d'organisations régionales et internationales et des représentants du corps diplomatique au Soudan du Sud.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.