Cote d'Ivoire: Concours "La Chine à Mes Yeux" - Fraternité matin décroche deux prix

23 Février 2020

La 3e édition du concours prix médias "La Chine à mes yeux" a livré son palmarès le 21 février dernier, dans les locaux de l'ambassade de Chine en Côte d'Ivoire, à Cocody. Ce sont au total 15 lauréats à savoir 9 journalistes et 6 structures médiatiques ivoiriens qui ont été primés.

Ils ont été récompensés pour la qualité de leurs productions relatives à la promotion de l'amitié Sino ivoirienne tout au long de l'année 2019. Avec 2 récompenses, Fraternité Matin a pleinement tiré son épingle du jeu dans cette compétition.

Le quotidien s'est, en effet, adjugé le prix du meilleur partenaire médiatique, aux côtés de l'Agence ivoirienne de presse (Aip) et de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti). Amédée Assi, Directeur du développement des rédactions, s'est chargé de la réception de cette distinction.

Le journal a aussi obtenu un second prix à travers son journaliste Alakagni Hala. Ce dernier s'est inscrit dans le trio des lauréats du "Prix du meilleur reportage" ainsi qu' Awa Touré (africactu.com) et Irène Bath (L'Inter).

Intervenant au nom des lauréats, Alakagni Hala a salué l'avènement de cette compétition qui, a-t-il relevé, «participe à une meilleure connaissance de la République populaire de Chine, mais aussi contribue à la promotion d'un journalisme de qualité en Côte d'Ivoire».

Il a saisi l'occasion pour adresser, au nom de ses pairs, des remerciements à l'ambassade de Chine qui leur offre la possibilité tous les ans de visiter ce pays et s'imprégner de ses réalités.

«Nous découvrons par nous-mêmes le développement époustouflant de l'économie de la Chine. Nous nous imprégnons de sa culture et de son système politique et nous venons rendre compte en femmes et hommes avertis», a-t-il expliqué.

Pour sa part, Wan Li, ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire, s'est réjoui de l'engouement qui ne cesse de croître autour de ce concours.

«Depuis sa création, les participants à ce concours sont de plus en plus nombreux, et la qualité des reportages soumis par nos candidats de plus en plus élevée.

En 2017 et 2018, au total 22 amis professionnels des médias ont été primés. Cette année, nous avons reçu jusqu'à ce jour 20 candidatures individuelles et 6 candidatures au niveau des organismes.

Cela montre toute l'attention et le soutien que nos amis du monde des médias portent sur la Chine et le développement des relations sino-ivoiriennes et sino-africaines», a-t-il déclaré.

A son tour, il a exprimé ses remerciements à la famille des médias ivoiriens. «Face au scepticisme, aux préjugés, voire aux diffamations malveillantes de certains médias occidentaux, vous avez fait entendre la voix des médias africains, avec des faits concrets, la réflexion indépendante et votre propre ressenti», a-t-il laissé entendre.

Créé en 2017 par l'Ambassade de Chine en Côte d'Ivoire, le Concours prix médias "La Chine à mes yeux" se tient chaque année, et vise à encourager les personnes et les organismes du monde des médias ivoiriens à faire des reportages sur la Chine et les fruits de la coopération sino-africaine en général et de la coopération sino-ivoirienne en particulier, de manière complète, objective et approfondie, en faveur du renforcement de la compréhension mutuelle et de l'amitié entre nos peuples respectifs.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.