Cote d'Ivoire: Frais de visa Schengen en hausse - Voici les nouveaux tarifs

23 Février 2020

Depuis le 2 février 2020 les demandeurs de visa Schengen ont constaté une hausse des frais de visa.

Selon une note officielle du consulat Général de France en Côte d'Ivoire, il s'agit de la mise en œuvre du nouveau code communautaire de l'Union Européenne en matière de visa qui a occasionné une évolution du tarif appliqué aux différentes demandes de visa.

En effet, les frais de visas pour l'espace Schengen passent à 53 000 FCFA au lieu de 40 000 FCFA (26 000 FCFA au lieu de 25 000 FCFA pour les enfants de 6 à 12 ans).

Par ailleurs, les tarifs des autres visas sont les suivants :

Tarif négocié : 23 000 FCFA

Visa court séjour pour département d'outre-mer (DOM) : 40 000 FCFA

Visa long séjour : 65 000 FCFA

Demi-tarif visa long séjour pour études : 33 000 FCFA

Visa court séjour pour collectivités et territoires d'outre-mer (CTOM) : 6 000 FCFA

Depuis le 14 juin 1985, l'Europe de Schengen ou « Espace Schengen » désigne le territoire constitué par les pays ayant adhéré aux Accords de Schengen. En 2018, l'Espace Schengen est composé des pays suivants :

Allemagne,

Autriche,

Belgique,

Danemark,

Espagne

Estonie,

Finlande,

France,

Grèce,

Hongrie,

Islande,

Italie,

Lettonie,

Liechtenstein,

Lituanie,

Luxembourg,

Malte.

Norvège,

Pays-Bas,

Pologne,

Portugal,

République Tchèque,

Slovaquie,

Slovénie,

Suède,

Suisse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.