Ile Maurice: Le glas sonne pour la pêche à la senne

23 Février 2020

Les cérémonies en vue de l'ouverture de la pêche à la senne se sont tenues ce dimanche 23 février, à Mahébourg. Mais c'est une ouverture en demi-teinte qui aura lieu le 1er mars. Cette activité est appelée à disparaître. Il faut protéger le lagon et donner d'autres moyens aux pêcheurs pour assurer leur subsistance, notamment en allant en haute mer avec des bateaux plus puissants.

C'était en substance la tenue des discours de Sudheer Maudhoo, le ministre de l'Economie bleue, des ressources marines, de la pêche et du transport maritime et de sir Anerood Jugnauth, également présent, avec son épouse.

«C'est un métier (NdlR, celui de la pêche à la senne pas celui de pêcheur) appelé à disparaître. Nous devons protéger notre lagon. Mais nous devons protéger la famille des pêcheurs», a déclaré le ministre. Il a ensuite énuméré les projets en cours, notamment pour encourager l'achat de bateau semi-industriels.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.