Gabon: Japon - La fête nationale nippone célébrée à Libreville.

24 Février 2020

L'ambassade du Japon près le Gabon a célébré l'anniversaire de Sa Majesté l'Empereur Naruhito le jeudi 20 février 2020 à Libreville. Les représentations diplomatiques, les organisations et les Institutions accréditées au Gabon étaient toutes ou presque représentées, le gouvernement gabonais également.

C'était le énième anniversaire de Sa Majesté l'Empereur Naruhito célébré à Libreville par l'Ambassade du Japon près le Gabon. Dans son allocution de circonstance pour la fête nationale nipponne, l'Ambassadeur Masaaki Sato a tout d'abord exprimé sa reconnaissance au gouvernement gabonais pour sa présence aux multiples évènements. Lesquels évènements traduisent la solidité des liens d'amitié et la qualité du dialogue établi entre les autorités gabonaises et japonaises.

Le Représentant du Japon au Gabon a rappelé à des fins utiles qu'en 2019, son pays a subi une série de catastrophes naturelle telles que les inondations, les typhons et les séismes. « Ces moments difficiles nous ont permis d'apprécier l'élan de solidarité et la sympathie si généreusement témoignées par le peuple gabonais et du monde entier » affirme-t-il comme pour témoigner la reconnaissance de son pays aux autres nations.

Contrairement à l'année précédente,2020 s'annonce être une année remplie d'expériences enrichissantes de par les Jeux Olympiques et Paralympiques qui auront lieu à Tokyo, poursuit-il. Il en a d'ailleurs profité pour former ses vœux de réussite à la délégation gabonaise qui y participera.

L'Ambassadeur Masaaki Sato n'a pas manqué de rappeler que les relations d'amitié et de coopération entre les deux pays datent depuis l'indépendance du Gabon, dont le 60è anniversaire sera fêté cette année 2020. « Je suis fier que la coopération japonaise dont l'implication confère une proximité avec les populations, ne cesse de grandir au fil du temps » s'est-il exprimé. Le diplomate japonais reste tout de même conscient que l'avenir des relations entre les deux pays souverains dépend de la jeunesse. Il a dit sa fierté de constater que bon nombre de jeunes gabonais portent un intérêt particulier à leur culture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.