Sénégal: Présentant son livre «Sénégal, l'histoire en marche » à la CCR - Abdou Latif Coulibaly se défend d'avoir produit un ouvrage de propagande

23 Février 2020

Animant une conférence-débat de la Convergence des cadres républicains (Ccr) autour de son ouvrage titré « Sénégal, l'histoire en marche », Abdou Latif Coulibaly a affirmé que ce n'est pas une « propagande, mais plutôt un document sur des faits réels relatifs à la gestion du Président de la République, Macky Sall.

Une semaine après la parution de « Sénégal, l'histoire en marche », Abdou Latif Coulibaly a été invité, hier, à Dakar, par la Convergence des cadres républicains (Ccr), pour animer une conférence-débat sur ce livre. À cette occasion, le Porte-parole du Président de la République a réaffirmé avoir décidé d'écrire cet ouvrage pour témoigner des « faits réels » constatés. De ce fait, il a protesté contre ceux qui qualifient son essai de « propagande politique ». « Je n'appelle pas à l'adhésion à une doctrine ou à une idéologie, je livre des faits », a justifié l'auteur.

Membre du Gouvernement de 2012 à 2019 et ayant « vu les choses bouger », il a tenu à livrer sa part de vérité. « Une responsabilité pour chacun d'entre nous », dira-t-il à l'assemblée. Tout en citant plusieurs réalisations sur les plans des infrastructures et de l'énergie, et une croissance économique de plus de 6 % depuis cinq ans, Abdou Latif Coulibaly a expliqué, grâce à la narration des faits, la signification sociale des actes posés par le Président Macky Sall. Sur le plan politique, il est d'avis que l'histoire du pays mérite d'être connue, donnant ainsi l'exemple du Code consensuel de 1992 qui « n'était pas si consensuel que ce qui est souvent dit ».

En définitive, a estimé l'auteur, le débat politique sénégalais est piégé par trois choses : la sous-information de certains qui sont souvent au-devant de la scène, les sachants se mettant en retrait à cause d'une catégorie qui ne sait rien de ce qu'il dit et la pluralité des acteurs.Auparavant, le Coordonnateur de la Ccr, Abdoulaye Diouf Sarr, a appuyé la thèse développée dans le livre de M. Coulibaly et qui estime que la transformation du pays est en marche.

La Ccr qui a aussi constaté l'engagement de ses membres dans l'accompagnement des politiques du Chef de l'État, va poursuivre, selon M. Sarr, la tenue de pareilles rencontres. Prochainement, a-t-il promis, la structure va se déployer à l'intérieur du pays.Le modérateur de la conférence, Me Pape Sène, de même que l'essentiel des intervenants, ont confié que l'ouvrage de leur camarade est un outil pouvant permettre aux cadres de mieux faire connaître les réalisations du Président Sall et de les vulgariser auprès des populations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.