Togo: Agbéyomé Kodjo envoie Fabre dans les cordes

24 Février 2020

Agbéyomé Kodjo, le candidat du MPDD, conteste les résultats des élections présidentielles.

Selon les chiffres communiqués dans la nuit par la Commission électorale, il obtient 18,37% des suffrages contre 72,36% à Faure Gnassingbé.

C'est la conséquence de la fraude, assure l'ancien Premier ministre. Selon ses propres complications, il obtiendrait 'entre 57 et 61% des voix'.

'Nous sommes outrés, ce sont des résultats staliniens qui sont faux. Nous les contestons. C'est inadmissible que nous puissions accepter ce score qu'on nous donne et celui qu'on donne au président sortant qui l'emporte au premier tour', a déclaré lundi sur RFI Fulbert Sassou Attisso, directeur de campagne du candidat.

On ignore pour le moment ce que va faire M. Kodjo. Va-t-il introduire un recours ?

En tout cas, le candidat du MPDD a réussi son coup politique. Il est parvenu à récupérer de nombreuses voix traditionnellement accordées à l'ANC.

Le parti de Jean-Pierre Fabre n'obtient que 4,35% des suffrages.

En 15 ans, l'UFC, puis l'ANC ont réalisé l'exploit de disparaitre du champ politique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.