Algérie: Tebboune - Accélérer la réalisation des infrastructures sportives programmées

Alger — Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a mis en avant, dimanche lors de la réunion du Conseil des ministres, l'impératif d'accélérer la réalisation des infrastructures sportives programmées en prévision des compétitions internationales telles que les Jeux méditerranéens prévus à Oran en 2021 et le Championnat d'Afrique des nations de football en 2022.

Le Président Tebboune a insisté dans son intervention au terme de l'exposé présenté par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi sur l'importance "de traiter la problématique de l'organisation du sport scolaire et universitaire avant la fin du trimestre en cours", de mettre en place "des critères précis d'encouragement de la compétition entre clubs professionnels" et demandé au Secrétaire d'Etat chargé du sport d'élite d'accélérer la cadence de préparation des Jeux méditerranéens.

L'exposé présenté par le ministre de la Jeunesse et des Sports lors des travaux du Conseil des ministres a relevé "la nécessité de parachever et livrer les différents programmes en cours de réalisation, en particulier les stades devant abriter des compétitions internationales telles que les Jeux méditerranéens prévus à Oran en 2021 et le Championnat d'Afrique des nations de football en 2022, outre l'élaboration d'un Plan pour la protection des infrastructures existantes, soit six (6) installations sportives et 2.500 structures de jeunes".

Pour ce qui est du secteur de la Jeunesse, l'exposé a été axé sur la promotion de la jeunesse et le développement des activités physiques et sportives, le renforcement de l'infrastructure et la prise en charge des jeunes du Sud et des régions isolées et montagneuses pour lutter contre la marginalisation et l'exclusion à travers un plan quinquennal permettant de déceler les talents sportifs parmi des millions d'élèves et d'étudiants.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.