Ile Maurice: Pêcheurs disparus - Des volontaires de L'Escalier et Le Bouchon se mobilisent

24 Février 2020

Mike Benoît Mathieu et Jean Nicolas Boudeuse, deux amateurs de pêche qui s'étaient rendus au Souffleur le mercredi 19 février, sont toujours portés manquants, à hier, dimanche 23 février. La famille est dans le flou même si les recherches par des gardes-côtes continuent.

Pramen Luchanah, un volontaire qui collabore avec la National Coast Guard (NCG) depuis 2014, explique que la mer houleuse complique la tâche des plongeurs. «J'attends que la mer soit calme pour le faire. Ce n'est pas de gaieté de coeur qu'on laisse une famille dans l'attente mais des fois, la mer est capricieuse.»

Il confie ne pas être le seul à donner un coup de main à la NCG mais qu'ils sont une dizaine d'habitants qui connaissent cette mer dangereuse qu'est Le Souffleur et la mer du Sud. À chaque fois que l'équipe sort, c'est avec la collaboration de la NCG et leur bateau qu'ils plongent. «Karounen Annavi, Ashley Duval, Jean Noel Bignoux, Wesley Babazee, Akshaye Mungroo et Steeve, entre autres, répondent toujours présents bien qu'ils ne soient pas des plongeurs professionnelles mais surtout du fait qu'ils sont des enfants du Sud qui connaissent la mer.»

Pramen Luchanah dit ne pas avoir peur de cette mer démontée. «Le dernier corps que j'ai sorti des coraux et d'une cave est celui de Nirvan Joyram, disparu le 28 décembre dernier. Je plonge depuis que j'ai quitté l'école et je pêche aussi. Depuis l'âge de 16 ans, je connais la mer de la Roche-qui-Pleure, du Bouchon, de Gris-Gris et j'ai le flair pour où plonger et quand plonger. Ce n'est pas vrai de dire que je mets ma vie en danger.

Ce qui me chagrine dans ces disparitions, c'est l'attente d'une famille qui souffre de la perte d'un être cher. Il y a des corps que j'ai pu sortir entiers mais il y en a qui sont sortis en carcasse. Ce n'est pas toujours évident pour moi de devoir ramener un corps à la surface mais je garde le mental fort afin que les familles puissent faire leur deuil.» En attendant, il garde l'espoir de retrouver les corps des deux habitants de l'Escalier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.