Maroc: Le Raja remue le couteau dans la plaie du RBM

La relégation du Raja de Béni Mellal en D2 est "quasi certaine" sauf miracle au cours des prochains matchs, a affirmé l'entraîneur de l'équipe, Mohamed Madihi.

M. Madihi, qui s'exprimait lors de la conférence d'après-match à l'issue de la défaite de son équipe face au Raja de Casablanca (2-1), en match comptant pour la 16è journée de la Botola Pro D1, a déploré la mauvaise prestation de son équipe lors de cette rencontre disputée à Oued Zem, ainsi que les erreurs commises par les cavaliers d'Ain Asserdoune bon derniers au classement après 16 matchs disputés, avec seulement 3 unités au compteur. Le Raja de Béni Mellal ne jouit pas de toutes les qualités d'une équipe du championnat d'élite, a dit M. Madihi, se disant "déçu" par la prestation de ses joueurs qui commettent lors de chaque match les mêmes erreurs et ne suivent pas ses directives, mettant ainsi l'équipe mellalie dans une très mauvaise posture.

Pour sa part, l'entraîneur de l'équipe du Raja de Casablanca, Jamal Sellami, a exprimé sa joie pour le résultat positif obtenu par son équipe après une période difficile marquée par trois défaites, notant que la performance "n'était pas au niveau souhaité" à cause d'une mauvaise pelouse et de la chaleur.

Après une première mi-temps conclue sur un score nul et vierge, les Rajaouis ont ouvert la marque grâce à Soufiane Rahimi (64è) avant que Zakaria El Wardi ne double la mise (71è).A six minutes de la fin de la rencontre, les Mellalis ont réduit le score sur un penalty transformé par Yassine Salhi.

Grâce à cette huitième victoire de la saison, le Raja de Casablanca se hisse à la quatrième position avec un total de 28 points, ex aequo avec l'AS FAR, tandis que le club de Béni-Mellal demeure lanterne rouge avec 3 points seulement.Il convient de souligner que le match devant en principe opposer le Raja à la RCAZ lundi a été reporté à une date ultérieure, a fait savoir une lettre de la Ligue nationale de football professionnel adressée aux deux clubs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.