Egypte: A quoi joue encore Mortada Mansour ?

Il ne se passe de semaine où Mortada Mansour ne fait parler de lui. Le très fantasque président du Zamalek refait encore des siennes depuis qu'il a annoncé ce week-end le retrait de son club du championnat égyptien.

Unannonce qui intervient alors que le Zamalek a remporté vendredi la Supercoupe d'Egypte face à Al Ahly. Son 2è titre en 7 journées après le sacre en Supercoupe de la CAF contre l'Espérance de Tunis.

Mansour retire son équipe du championnat pour protester contre les sanctions à lui infligées et à son club à l'issue du match à Abu Dhabi. Les joueurs du Zamalek, Emam Ashour, Shikabala et Abdallah Gomaa ont respectivement écopé d'une suspension jusqu'à la fin de la saison, 8 matchs et 2 matchs. Ceci en rapport à des bagarres à la fin du match.

Dans le même temps, Mahmoud Karhaba d'Al Ahly est également sanctionné jusqu'à la fin de la saison. Yasser Ibrahim et Junior Ajayi écopent de 2 matchs de suspension chacun. Et les deux clubs écopent de 100000 francs egyptiens d'amende.

Mortada Mansour retire ainsi son équipe alors que ce lundi, le Zamalek affronte Al Ahly en championnat. Ce matin, les Chevaliers blancs étaient à l'entrainement. Une séance qui n'a duré que 10 minutes d'après nos confrères de KingFut.

Update: Zamalek training session stopped 10 minutes after it started

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.