Algérie: Echanges commerciaux - L'Europe principale partenaire en 2019

Alger — L'essentiel des échanges commerciaux de l'Algérie s'est effectué, en 2019, avec les pays de l'Europe, avec 58,14% de la valeur globale des échanges, a appris lundi l'APS auprès de la direction générale des Douanes (DGD).

Les échanges entre l'Algérie et les pays européens, dont l'Union Européenne, ont atteint 45,21 milliards de dollars (mds usd) l'année dernière, contre 51,96 mds usd l'année d'avant, enregistrant une baisse de 13%, selon les données statistiques de la direction des études et de la prospective des Douanes (DEPD).

En effet, les exportations algériennes vers les pays européens ont atteint 22,81 mds usd, contre près de 26,55 mds usd, en baisse de (-14,08%).

De son côté, l'Algérie a importé des pays d'Europe pour 22,39 mds usd, contre près de 25,41 mds usd, en baisse également de 11,87%.

La France, l'Italie, l'Espagne et la Grande Bretagne restent les principaux pays partenaires de l'Algérie en Europe, a précisé la même source.

En effet, les pays d'Asie ont acheté des produits algériens pour un montant de 6,42 mds usd, contre 5,77 mds usd à la même période de comparaison, enregistrant ainsi une augmentation de 11,28%.

Les importations algériennes de l'Asie, quant à elles, ont reculé de 8,40%, pour atteindre une valeur de 12,17 mds usd, contre 13,29 mds usd.

La Chine, l'Inde, l'Arabie Saoudite et la Corée sont les principaux pays partenaires de l'Algérie dans cette région du monde, selon les Douanes.

Les échanges commerciaux entre l'Algérie et les autres régions géographiques du monde (Amérique, Afrique, Océanie) restent "toujours marqués par de faibles proportions", relève la DEPD.

Les exportations algériennes vers les pays d'Amériques ont baissé de 44,85%, totalisant 3,88 mds usd en 2019, contre 7,04 mds usd en 2018. Pour sa part, l'Algérie a acheté de cette région pour une valeur de 5,63 mds usd, contre 5,91 mds usd, reculant également de 4,66%, détaillent les données statistiques des Douanes.

Les principaux partenaires de l'Algérie de cette région d'Amérique sont: l'Argentine, les Etats unis d'Amérique, le Brésil et Cuba.

Algérie-Afrique: Légère amélioration d'échanges commerciaux

Par ailleurs, les Douanes ont révélé que les échanges commerciaux de l'Algérie avec les pays d'Afrique, malgré l'enregistrement d'une légère amélioration (1,55%) en 2019 par rapport à 2018, restent "faibles". Ils ont totalisé 3,51 mds usd contre 3,46 mds usd.

L'Algérie, par contre, a importé de cette région pour une valeur de près de 1,34 md usd, contre 1,27 md usd, soit une augmentation de 5,16%.

Les principaux partenaires du pays durant cette période sont l'Egypte, la Tunisie et le Maroc.

Les échanges commerciaux entre l'Algérie et la région d'Océanie ont connu une évolution "appréciable" avec 33,28% l'année dernière, passant de 691 millions usd à 920,94 millions usd.

En effet, l'Algérie a exporté vers l'Océanie pour un montant de 531,20 millions usd, contre 248,61 millions usd, en hausse de 113,67% et a importé de cette région pour 389,73 millions usd, contre 442,39 millions usd, en baisse de 11,90%.

L'Australie et la Nouvelle Zélande sont les principaux partenaires de l'Algérie de la région d'Océanie durant l'année écoulée.

En général, les six principaux clients de l'Algérie, durant 2019, sont: la France, l'Italie, l'Espagne, la Grande Bretagne, la Turquie et enfin les Etats unis d'Amérique.

Les principaux fournisseurs de l'Algérie sont la Chine, la France, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne et la Turquie.

Les exportations de l'Algérie ont totalisé 35,82 mds usd, en baisse de 14,29%, alors que les importations ont atteint près de 41,93 mds usd, en baisse, également, de 9,49%, rappelle-t-on.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.