Cote d'Ivoire: Kakou Mathias appelle Soro à rejoindre le Rhdp

25 Février 2020

Le président du Parti pour le progrès et le socialisme (Pps), par ailleurs membre du Bureau politique du Rhdp, Kakou Mathias, estime que l'ex- président du Parlement ivoirien, Guillaume Soro, n'a aucun avenir politique hors du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix.

Lors d'une conférence de presse qu'il a animée hier à l'hôtel Palm Club, à Cocody, il a soutenu que « Soro ne peut pas devenir quelqu'un sans Alassane Ouattara ».

Aussi a-t-il invité " son frère" à rejoindre les rangs de l'alliance des houphouétistes. « J'étais l'un des fidèles compagnons de Guillaume Soro.

Je me suis pas battu pour lui et avec lui. Nos liens étaient très forts. Notre vision n'est plus la même depuis qu'il a quitté le Rhdp. Parce que pour moi, il a commis une grande erreur », a-t-il expliqué.

Par conséquent, a déclaré le président du Pps, l'ancien président de l'Assemblée nationale ne doit éprouver aucune gêne de retourner au sein de sa formation politique d'origine. « Le faire, c'est même faire preuve de réalisme politique », s'est-il justifié.

Selon Mathias Kakou, le responsable de Générations et peuples solidaires (Gps) n'a aucune chance de gagner les élections si d'aventure il est candidat à l'élection présidentielle de 2020. « Il n'a aucune base électorale.

Il est certes un leader, mais le nord d'où il vient se réclame du Président Alassane Ouattara, donc du Rhdp », a-t-il insisté.

Abordant un autre sujet, Kakou Mathias a dit être opposé aux candidatures multiples au sein du Rhdp, en ce sens que cela pourrait empêcher les houphouétistes de remporter au premier tour l'élection présidentielle d'octobre.

Il a indiqué que son parti, le Pps, est d'idéologie socialiste. Mais pour le bien de la Côte d'Ivoire et devant l'excellent travail effectué par le Rhdp pour relancer le pays sur la scène internationale, et la réalisation d'infrastructures d'envergure dans le pays, il a vite fait le choix de rallier la coalition des houphouétistes.

Le conférencier a saisi cette lucarne pour annoncer une tournée en vue de sensibiliser les populations à aller se faire établir leur carte nationale d'identité. Ce document, a-t-il poursuivi, leur sera indispensable pour obtenir leur carte d'électeur et accomplir leur devoir civique le jour du vote.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.