Cote d'Ivoire: Epidémie de pneumonie à Coronavirus - Le pays se prépare à toute éventualité

Photo: Pixabay
coronavirus bleu

77 700 personnes dans le monde dont plus de 1 500 hors de Chine, sont touchées par l'épidémie du Coronavirus. Plus de trente pays, sans compter la Chine, sont concernés. Environ 2000 morts depuis la déclaration de l'urgence de santé de portée internationale.

La propagation de l'épidémie inquiète au point où l'Organisation mondiale de la santé lance un appel au pays afin de se préparer à une éventualité de cas. Au niveau de l'Afrique, la Côte d'Ivoire est comptée parmi les 6 pays priorités de la région et bénéficie, de ce fait, de l'appui d'experts de l'Oms déployés à cet effet.

Ceux-ci interviennent dans les domaines de la coordination, de la prévention, du contrôle des infections, de la surveillance, de la prise en charge de cas, de la communication des risques, de la logistique et point d'entrée…

On le sait, après la déclaration d'un cas suspect, le 25 janvier dernier, en provenance de Chine, déclaré négatif après des textes, le pays a relevé son niveau d'alerte et multiplié les mesures pour parer à toute éventualité.

Un plan national de riposte, selon les recommandations de l'Oms, a été mis en place et présenté aux partenaires.

Dans le cadre du financement, le gouvernement a promis une enveloppe de 600 millions de francs Cfa et la Banque mondiale s'apprête à injecter 342 millions en vue de soutenir les activités de préparation et de riposte en cas de survenance de pneumonie à Coronavirus. D'autres partenaires dont la Bad, se préparent eux aussi à agir dans le même sens.

Les autorités sanitaires ivoiriennes et l'Oms ont déjà engagé plusieurs actions dans le sens des mesures idoines à prendre. Dans le cadre de celle-ci, le Centre des opérations d'urgence de la santé (Cousp) a été réactivé pour abriter toutes les réunions de coordination avec tous les partenaires et les acteurs impliqués.

Les réunions sont présidées par le Directeur général de l'Inhp, Pr Benié Bi Vroh. Des Commissions ont été mises en place et travaillent en parfaite synergie sous son contrôle.

L'Oms, face aux mauvaises rumeurs, a rendu publique une liste au grand public, notamment, les mesures de protections essentielles contre le Coronavirus. On le sait, le 14 février dernier, l'Afrique apprenait l'apparition d'un premier cas en Egypte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.