Burkina Faso: Présidentielle de novembre 2020 - Des partis font bloc derrière Eddie Komboïgo

24 Février 2020

Le G5 des partis et formations politiques pour le soutien de la candidature à la candidature de Eddie Komboigo au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) à la présidentielle de 2020 a organisé, le samedi 22 février 2020 à Ouagadougou une assemblée générale.

Les différents partis politiques affûtent leurs armes pour les élections législatives et présidentielle annoncées pour le 22 novembre 2020.

A cet effet, une coalition, dénommée G5 des partis et formations politiques pour le soutien de la candidature à la candidature de Eddie Komboïgo au Congrès pour la démocratie et le progrès(CDP) à la présidentielle de 2020 a organisé, le samedi 22 février 2020 à Ouagadougou, une assemblée générale.

Pour l'heure cette formation politique est composée de quatre partis notamment du Mouvement des jeunes républicains (MJR), le Faso en démocratie(FADEM), le Parti patriotique des jeunes républicains(PPJR) et la Force des démocrates républicains (FDR).

L'objectif est d'apporter, selon les organisateurs, leur soutien au président du CDP pour être le candidat capable de remporter l'élection présidentielle. Le chargé des relations publiques et de la communication du Mouvement, Charles Traoré, a affirmé que l'actuel président du CDP est l'homme de la situation.

« Nous déclarons solennellement que Eddie Komboïgo est le candidat idéal et indéfectible qui saura porter haut la flamme politique en pleine croissance», a annoncé M. Traoré. Celui-ci a, par ailleurs, souligné que leur candidat est celui qui a permis le retour sur la scène politique de l'ancien parti majoritaire, dès sa réélection en mai 2018.

Pour lui, M. Komboïgo a marqué son empreinte en un « temps record » l'échiquier politique. « La déclaration de Nanoro est historique pour notre coalition. Elle est claire et porteuse de lueur d'espoir pour le Burkina», a-t-il dit.

En outre, une motion de soutien a été lue par le coordinateur national du groupe, Mickael Kinda, par ailleurs président du Mouvement des jeunes républicains (MJR).

A l'écouter, sa coalition soutient fermement la candidature de Eddie Komboïgo, car, pour elle, la gouvernance du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et de ses alliés est un échec.

Il considère Eddie Komboïgo comme le leader charismatique qui va favoriser une alternance générationnelle. « Le peuple burkinabè veut la liberté, la paix, la concorde nationale et une démocratie véritable », a argué M. Kinda.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.