Burkina Faso: Le chef de l'Etat aux déplacés internes de Dori - « Nous vaincrons le terrorisme et chacun retournera chez lui », Roch Kaboré

24 Février 2020

En séjour dans la région du Sahel où il a inauguré plusieurs infrastructures socioéconomiques, le jeudi 20 février 2020, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, est allé encourager les déplacés internes du Centre de Wendou, à la périphérie Ouest de Dori.

Le chef de l'Etat, Roch Marc Christian Kaboré, est sensible aux conditions de vie des déplacés internes.

Le jeudi 20 février 2020, alors qu'il était dans la région du Sahel pour inaugurer des infrastructures socioéconomiques, il s'est rendu sur le site de Wendou, une des 16 localités d'accueil déplacés internes que compte la province du Séno.

Selon le dernier recensement du Conseil national de secours d'urgence et de réhabilitation (CONASUR), le site compte plus de 283 mille personnes.

Sur les lieux, l'hôte des déplacés internes a visité les habitats de fortune et a échangé directement avec eux. Le président du Faso a salué la bonne cohésion sociale entre les résidents de Wendou et les déplacés.

« Vous avez fait preuve de bon sens en surpassant vos égos pour promouvoir la solidarité et la fraternité sur ce site », a déclaré le chef de l'Etat quand il s'est adressé aux propriétaires terriens de Wendou. Selon le président Kaboré, la situation d'insécurité généralisée est à l'origine de la fuite des populations vers des destinations plus paisibles.

aux déplacés de Wendou.

Pour mettre fin à ces migrations forcées, il a rassuré que toutes les forces seront mobilisées pour une victoire certaine contre les forces du mal.

« Ces forces obscurantistes attaquent désormais les populations civiles y compris les femmes et les enfants. Notre rôle est de rechercher la sécurité afin de permettre aux déplacés de regagner leurs domiciles. Nous allons combattre le terrorisme jusqu'à la victoire.

Nous y travaillons de concert avec les pays voisins », a rassuré le chef de l'Etat. Selon Aïchatou Maïga Sow, une des porte-paroles des déplacés, il y a une cohésion réelle entre les déplacés et les autochtones. Elle a salué également l'assistance du gouvernement et de ses partenaires aux déplacés. «

Nous avons reçu beaucoup d'aides de la part du gouvernement à travers le ministère en charge de la solidarité nationale », a-t-elle indiqué. Toutefois, elle a évoqué principalement la difficulté de l'accès à l'eau potable.

Une doléance que le chef de l'Etat a promis trouver une solution. « Vos préoccupations seront satisfaites. Gardez votre courage, restez optimistes, car toute chose a une fin », a souligné Roch Marc Christian Kaboré.

A l'occasion, le chef de l'Etat a fait don de plus de 200 tonnes de vivres et autres matériels d'hygiène aux déplacés de Wendou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.