Togo: Le grand écart

25 Février 2020

William Assiogbon Kouessan, candidat du parti Santé du Peuple, a obtenu 0,77% des suffrages à la présidentielle du 22 février.

'Nous reconnaissons notre défaite. Nous ne faisons pas partie de ceux qui étaient en mesure de gagner et pour cela il n'est pas question que nos militants et sympathisants revendiquent quoi que ce soit. Il appartiendra à l'opposition de se réunir pour définir une position d'ensemble', a-t-il confié mardi.

Il s'interroge cependant sur le score de maréchal réalisé par Faure Gnassingbé, 72,36%

'Tout notre problème, c'est ce grand écart qu'on nous sert comme résultat du vote. Comment est-ce qu'on peut penser gagner une élection avec un si grand écart au XXIe siècle.

Qu'est-ce M. Faure Gnassingbé a fait de si extraordinaire pour lui accorder ce score', s'étonne Georges William Assiogbon Kouessan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.