Togo: De l'épidémie à la pandémie ?

25 Février 2020

L'épidémie continue de décliner en Chine, selon l'OMS, mais le risque d'une extension sur le reste de la planète s'accroît avec le développement de trois foyers actifs en Corée du Sud, en Iran et en Italie.

Le bilan mondial de l'épidémie, au mardi 25 février, a dépassé les 80 000 cas, dont un peu plus de 77 000 en Chine et frôle les 2 700 morts.

Hors de Chine, il est marqué par l'apparition de cas dans cinq nouveaux pays en 24 heures - Afghanistan, Bahreïn, Koweït, Irak et Oman -, et un nombre d'infections confirmées qui continue de croître en Iran, en Italie et en Corée du Sud.

Le Togo n'a recensé aucun cas.

Les autorités ont mis en place des cellules de veille à l'aéroport et aux frontières terrestres et maritimes.

La plupart des compagnies aériennes internationales ont interrompu leurs liaisons vers la Chine, à l'exception d'Ethiopian Airlines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.