Ile Maurice: Assemblée régionale de Rodrigues - Von-Mally perd la majorité de ses élus

25 Février 2020

La reprise de travaux à l'Assemblée régionale de Rodrigues de ce mardi 25 février est placée sous le signe de l'agitation. Nicolas Von-Mally, le minority leader (l'équivalent de leader de l'opposition) pourrait perdre son poste. Sur les sept élus du Mouvement Rodriguais (MR), son parti, cinq d'entre eux ont écrit à la présidente de l'Assemblée, Marie Pricie Angela Speville, pour lui faire savoir qu'ils ne siègeront plus aux côtés de leur leader.

Cinq élus tiennent une conférence de presse cet après-midi pour expliquer leur position. Franceau Grandcourt pourrait devenir le minority leader, s'il a le soutien de ses camarades.

Toutefois, le principal concerné affirmait hier qu'ils n'ont pas encore démissionné du MR. «Notre démarche est liée à divers événements, dont la défaite aux élections générales. Nous n'avons jamais contesté le leadership de Von-Mally. Nous lui avons juste demandé de se retirer le temps de réorganiser le parti pour revenir après. D'ailleurs, cela s'est déjà passé au MMM», expliquait Franceau Grandcourt.

Depuis le 7 décembre, la majorité des membres du bureau politique de ce parti avait signé une lettre réclamant le retrait de Nicolas Von-Mally. Celui-ci a déclaré à l'express qu'il préfère attendre demain après-midi pour faire un commentaire. «De toute façon, il se passera beaucoup de chose pendant les prochaines semaines.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.