Ile Maurice: Un kilo et demi de cannabis retrouvé dans une BMW

25 Février 2020

Après des jours de surveillance, une course poursuite et un accident, les policiers ont fouillé une BMW hier, lundi 24 février. Et ils sont tombés sur du cannabis.

L'équipe de l'Emergency Respond Service Special Squad, sous la supervision du sergent Burnah, a voulu contrôler une BMW blanche, sur la route Terre-Rouge - Verdun, en direction de Saint-Pierre. L'automobile était bloquée dans le trafic. Quand les policiers se sont approchés du conducteur, pour dire qu'ils voulaient fouiller son véhicule, il s'est enfui en direction de Dagotière. Ils l'ont poursuivi.

Mais au niveau du terrain de football, le conducteur de la BMW a perdu le contrôle. Il est rentré dans un arbre. Les policiers lui ont quand même demandé s'il avait besoin d'assistance, vu l'accident... Mais l'homme de 31 ans, un habitant de Chamarel, leur a répondu «non, mo korek la».

Ce qui n'a pas dissuadé les enquêteurs de leur idée première : la fouille. Ils n'ont rien trouvé de compromettant sur le conducteur. Par contre, sous son siège, ils sont tombés sur deux paquets enveloppés de plastique et de scotch. Dedans : des feuilles soupçonnées être du cannabis.

Confronté à cette preuve, le suspect a répondu «gandia sa misé mo pe tras mo lavi». Le cannabis a été saisi et l'homme conduit au poste de Saint-Pierre. Il a été placé en détention à la police de Bel-Air-Rivière-Sèche et doit comparaître aujourd'hui.

La valeur marchande de la drogue est estimée à Rs 630 000. Il y en avait 1,56 kg.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.