Soudan: Le ministre d'Etat aux AE s'adresse à la 43e Session du Conseil des Droits de l'Homme

Genève — - Le Ministre d'Etat aux Affaires Etrangères, Omer Gamar-Eddin, a prononcé Lundi à Genève lors de la Séance d'Ouverture de la 43e Session du Conseil des Droits de l'Homme au Plus Haut Niveau, en présence du Secrétaire Général de l'ONU, le Président de l'Assemblée Générale, le Président du Conseil des Droits de l'Homme, le Haut-Commissaire aux Droits de l'Homme, un nombre de Chefs d'Etat, de Ministres des Affaires Etrangères et de Personnalités Concernées des Droits de l'Homme.

Il a exprimé ses remerciements du Soudan à tous les pays Amis et Frères qui ont soutenu l'Adhésion au Conseil des Droits de l'Homme, appréciant leur soutien continu aux Efforts du Soudan pour se Réintégrer dans la Communauté Internationale après la Glorieuse Révolution de Décembre qui a conduit le Soudan après était isolé de sa Communauté Internationale pour un Long Temps.

Le Ministre d'Etat aux Affaires Etrangères a souligné l'Importance du Travail Conjoint et a encouragé tous les Etats à mettre en œuvre les Décisions émises par le Conseil, soulignant que le Soudan, après la Révolution, avait accordé une attention particulière au Respect des Valeurs des Libertés, de la Démocratie et de l'Etat de Droit, en particulier le contenu du Document Constitutionnel.

Il a indiqué que la Question de la Paix est une Priorité Absolue pour le Gouvernement de Transition au Soudan, espérant que les efforts réussiront à aboutir à un Accord de Paix Global.

Il a affirmé la Volonté du Soudan à renforcer ses Relations avec les Différents Mécanismes du Conseil des Droits de l'Homme, au premier rang desquels le Haut-Commissariat aux Droits de l'Homme, évoquant la Signature du Soudan en Septembre dernier d'un Accord pour un Bureau de Pays, pour les Droits de l'Homme au Soudan.

Gamar-Eddin a indiqué que le Soudan avait invité l'Expert Indépendant Concerné par la Situation des Droits de l'Homme au Soudan et le Rapporteur Spécial pour les Libertés Religieuses à se rendre au Soudan au cours de la prochaine période pour examiner la Situation des Droits de l'Homme et l'Amélioration de la Situation des Libertés Religieuses dans le pays.

Il a également souligné que le Gouvernement s'efforce d'améliorer les Cadres Juridiques et les Institutions Judiciaires et de Sécurité, d'envisager l'Approbation des Accords sur les Droits de l'Homme et d'améliorer le Rôle des Femmes dans la Communauté.

Il a souligné que le Gouvernement a annulé les Lois restreignant les Libertés et a créé des Commissions Spécialisées pour enquêter sur les Violations qui ont eu lieu dans le pays ces dernières années pour affirmer l'Adhésion au Principe de Non-Impunité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.