Ile Maurice: Lettre pastorale - La surconsommation et l'environnement au coeur du message du Cardinal Piat

25 Février 2020

Le Cardinal Maurice Piat a dévoilé sa lettre pastorale à l'issue d'une conférence de presse ce mardi 25 février. Cette année, il a abordé plusieurs thèmes, dont la surconsommation, la détérioration de l'environnement, les inégalités sociales ou encore les violences.

Selon le Cardinal, 2019 a été une très bonne année. «Nous avons eu les Jeux des îles, la visite du Pape, l'augmentation de la pension de vieillesse et l'arrivée du métro express». Mais la société fait aussi face à de nombreux problèmes: contestation des élections, dévaluation de la roupie ou encore, l'endettement du pays. Le Cardinal Maurice Piat est aussi revenu sur la fermeture des usines, des problèmes liés à la drogue ou des accidents de la route.

Quant au Père Jean-Maurice Labour, il s'est attardé sur les inégalités et la pauvreté. «Nous vivons dans un système où l'on nous pousse à consommer trop. Aussi, il y a le facteur de l'inégalité, les riches deviennent plus riches. On nous a annoncé un plan Marshall, mais depuis 40 ans, on n'arrive toujours pas à compenser cette inégalité».

Par ailleurs, Maurice Piat a appelé la population à venir célébrer les 80 ans de Marie Reine de la Paix à Port-Louis. L'événement aura lieu le 15 août prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.