Congo-Kinshasa: APUKIN - Gouvernement - Le CNSA prêt à jouer la médiation

C'est avec une passion inouïe et une volonté débordante que le Conseil national du suivi de l'Accord et du processus électoral en République démocratique du Congo (CNSA) s'acquitte honorablement de ses multiples missions.

A l'écoute de toutes les couches de la société, hier, lundi 24 février 2020, le Bureau de cet organe d'appui à la démocratie que chapeaute des mains de maître Joseph Olenghankoy, a reçu en audience l'association des professeurs de l'Université de Kinshasa (APUKIN). Ensemble, il était question de discuter sur cette question épineuse de la grève et voir le rôle que peut bien jouer le CNSA pour décanter cette crise entre les professeurs de l'Unikin et le Gouvernement central.

De ce fait, au sortir de cette rencontre qui a duré plusieurs heures, d'après l'APUKIN, le CNSA s'est porté volontaire à jouer un rôle important dans la médiation entre le Gouvernement et le corps professoral de l'Unikin en vue de trouver une solution salvatrice pour des étudiants qui continuent à craindre une année blanche. Pour rappel, c'est depuis samedi 22 février 2020 que l'Association des professeurs de l'Université de Kinshasa a décidé de reprendre la grève alors que la reprise des activités académiques était annoncée pour lundi 24 février 2020, par le Ministère de l'enseignement supérieur et universitaire -ESU-.

A en croire ces éminents professeurs de la colline inspirée de Mont-amba, l'absence de la volonté politique de la part du gouvernement de la République qui, en dépit des instructions du Chef de l'Etat Félix Tshisekedi, n'a toujours pas donné suite aux revendications des professeurs en améliorant leurs conditions de travail. « Le CNSA est là pour veiller à ce qu'il y ait la paix entre les Institutions et aussi dans le pays. Donc, il est prêt à nous aider pour que nous puissions arriver à la solution de nos problèmes, il y a une crise au sein de l'Unikin, l'APUKIN a décrété une grève à cause de ces problèmes avec le Gouvernement, les engagements ne sont pas respectés », a déclaré le Président de l'APUKIN. Et de conclure : « M. Olenghankoy s'est porté volontaire pour nous aider à régler ce problème rapidement ».

Cette rencontre entre le CNSA et l'APUKIN intervient quelques jours après celle avec la représentation des étudiants de Kinshasa. De quoi saluer la détermination de cet organe qui ne cesse de travailler pour le bien-être de la population congolaise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.