Congo-Kinshasa: Racontars sur la visite de Mabunda à l'Est - Patrick Munyomo s'insurge contre les mauvaises langues

Quelques jours après la visite de la présidente de l'Assemblée nationale dans la province du Nord-Kivu pour se rendre compte de la situation morose qui y règne, les rumeurs ne cessent de circuler sur la toile, qualifiant ce déplacement d'un voyage touristique.

Le député national élu de la ville de Goma, Patrick Munyomo, réagissant à ces allégations, a tenu un point de presse le dimanche 23 février dernier à Goma, pour lever l'équivoque sur cette visite qu'il a saluée au passage. Il s'est exprimé à quelques jours du meeting populaire qu'il organise et qui se tiendra ce samedi 29 février 2020, dans la capitale du Nord-Kivu.

Selon Patrick Munyomo, la présidente de la deuxième plus grande institution du pays est arrivée au Nord-Kivu après des lobbyings que plusieurs députés nationaux ont fait afin qu'elle vienne palper du doigt la situation sécuritaire dans cette partie du pays, principalement dans le territoire de Beni. Ce, dans le souci de voir comment trouver des solutions incessamment. "La présidente de l'Assemblée nationale, Mme Mabunda, a fait une très grande tournée à Goma, Beni, Bunia et Bukavu pour venir s'imprégner de la situation dans le grand Kivu vu que nous élus nationaux lui avions transmis plusieurs correspondances sur tout ce qui se passe chez nous notamment, la maladie à virus Ebola, les rébellions, les massacres des civils à Beni, le kidnapping... elle est au courant de tout cela mais cela ne l'a pas empêchée de venir compatir personnellement avec notre population", a fait savoir Patrick Munyomo.

Sa présence, a-t-il dit, nous a tous réjouis car elle a parlé avec plusieurs couches de la population sur le problème sécuritaire qui est une urgence pour notre province.

Quant à ceux qui qualifient cette tournée de villégiature, l'élu de Goma affirme que ces derniers recherchent tout simplement une petite popularité. "Si c'était du tourisme, elle allait se rendre dans le parc national de Virunga, visiter nos volcans. Mais, elle a profité de sa mission officielle pour vivre et voir tous les problèmes rongeant la partie Est de notre pays, surtout en se rendant à Beni, considérée actuellement comme une zone rouge", a-t-il précisé.

Pour Patrick Munyomo, Jeanine Mabunda a apporté son soutien en venant au Nord-Kivu afin de montrer l'attention particulière qu'a l'institution qu'elle dirige sur la situation que traverse l'Est, avant de se rendre à Bumba, son fief électoral. "Nous avons fait à Kinshasa plusieurs plénières à huit clos avec le vice-premier ministre en charge de l'Intérieur, Gilbert Kankonde, le ministre de la défense et plusieurs services de sécurité où plusieurs pistes de solutions ont été proposées et comme c'est une guerre asymétrique, elle a préféré voir la situation sur terrain", ajoute l'élu de Goma.

Lors de cette visite, Jeanine Mabunda en a profité pour venir en aide à certaines écoles, faire des dons à l'hôpital militaire de Beni avec des matériels importants, dans le souci d'encourager les militaires sur le front.

En outre, Patrick Munyomo précise par rapport à son meeting de ce samedi 29 février 2020, qu'il sera en face de ses électeurs au stade les volcans pour rendre compte à sa «base» depuis sa proclamation en tant que leur représentant au sein de l'hémicycle. "Les propositions qui me seront faites par les habitants de la ville de Goma, je les proposerai à la présidente de l'Assemblée nationale ainsi qu'à son bureau, car un député est un serviteur de la population qui l'a envoyée à l'Assemblée nationale", a-t-il fait savoir.

Werrason en concert de paix

Répondant à la question du choix de Werrason pour agrémenter son meeting, l'élu de Goma a fait savoir que l'artiste Noël Ngiama Makanda est un ambassadeur de la paix et son choix correspond à un message de paix qu'il va donner à la population de la province du Nord-Kivu qui est actuellement traumatisée par les affres de la guerre et Werrason donnera un sourire à travers sa musique au grand public attendu pour le meeting même pour une journée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.