Cameroun: Protection de la nature - Les parlementaires outillés

Un séminaire d'appropriation et d'implémentation des Objectifs de développement durable a été organisé à leur profit hier à Yaoundé.

A l'initiative de l'Institut parlementaire pour l'Afrique de Yaoundé (Ipay) et l'Ecole supérieure de Commerce et de gestion de Yaoundé, les parlementaires ont été outillés sur la nécessité de protéger la nature. Articulé autour de la thématique : « Appropriation et implémentation des Objectifs de développement durable (ODD) par les parlementaires africains : état des lieux et outils de performance ». Ce forum qu'a abrité l'hémicycle du Palais de verre de l'Assemblé nationale, hier, avait un double enjeu.

D'abord, édifier les députés sur les fondements des ODD et les amener à mettre sur pied, un cadre législatif contraignant à l'endroit des Etats, des entreprises et de la société civile. Car et plus que jamais, la protection de la nature « n'est plus du seul ressort des Etats et entreprises : c'est le tripartisme. La responsabilité est partagée. Cela veut dire qu'on a d'un côté l'Etat, de l'autre les entreprises et la société civile. Tous doivent aujourd'hui prendre conscience de la protection de la nature», a indiqué Bertin Léopold Kouayep, exposant. Au cours de ces travaux, l'honorable Hilarion Etong qui représentait le président de l'auguste institution, Cavaye Yeguié Djibril, a exhorté ses camarades à agir pour protéger la planète.

Et pour le faire, il leur fallait absolument faire corps avec les 17 Objectifs qui structurent les ODD ainsi que les 169 sous-objectifs qui les sous-tendent et répondre à la question : quel monde voulons-nous laisser aux générations futures ? La réponse présuppose la compréhension des notions de complémentarité et de transversalité dont s'accompagne cet enjeu. C'est en cela qu'a consisté l'exposé du Pr. Jacques Igalens, président de l'Institut international d'audit social. Ce dernier a insisté sur le fait que la protection de la planète qui nous offre l'hospitalité est un processus inclusif et global.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.