Cote d'Ivoire: Journée internationale de la femme mutualiste - Plus de 100 femmes attendues à Abidjan pour valider un ensemble d'outils

25 Février 2020

Plus de 100 femmes dirigeantes de structures de l'économie sociale et de la santé solidaire du Nord et du Sud sont attendues à Abidjan le 4 mars, à l'occasion de la Journée internationale de la femme mutualiste de 2020 (Jifm20).

Cette deuxième édition de la journée de la solidarité au féminin qui fera d'Abidjan la capitale mondiale de la solidarité, est organisée par le Programme d'appui aux stratégies sociales (Pass). Elle a pour objectif la validation d'un ensemble d'outils et d'activités qui permettra au plan local, de développer de nouvelles synergies.

C'est autour du thème : « Présence des femmes aux postes de décisions dans les mutuelles de santé.

Un atout pour le développement mutualiste africain », que ces femmes vont partager leurs différentes expériences à l'effet d'asseoir un réseau avec un ensemble d'outils et d'activités qui leur permettront d'occuper davantage toute leur place dans la construction d'une société plus solidaire.

« A l'occasion de cette journée, nous auront l'intervention de Sibylle Reichert, directrice générale de l'Association internationale de la mutualité, de Clarisse Mahi, secrétaire générale de l'Union africaine de la mutualité et de Dr Amethier, directrice du Pnoev du ministère de la Femme, Famille et de l'Enfant », a indiqué Stéphanie A. N Kouassi, responsable de projets à Pass, par ailleurs présidente du comité d'organisation de la Jifm20.

Selon elle, des panels, échanges et signature de conventions sont, entre autres, activités au programme.

Avant elle, Jean-Marie Milleliri, directeur exécutif de Pass a situé le cadre de cette journée qui, à l'en croire, est l'occasion chaque année de promouvoir et de mettre en valeur l'engagement des femmes dans le secteur de la mutualité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.