Cote d'Ivoire: Coopération économique - La Chambre de commerce américaine se dote d'un bureau

La chambre de commerce américaine en Côte d'Ivoire a désormais des bureaux en Côte d'Ivoire. L'inauguration a eu lieu le lundi 24 février 2020 à Abidjan- Cocody.

Katherin Brooker, chargée d'affaire à l'ambassade des États-Unis en Côte d'Ivoire, s'est réjouie de l'ouverture de ce bureau qui traduit l'excellence des rapports économiques entre les deux pays. "La chambre existe en Côte d'Ivoire depuis 10 ans. C'est une association des entreprises américaines présentes en Côte d'Ivoire.

C'est très important maintenant que nous avons un espace physique pour les réunions. C'est une grande amélioration. Il y a beaucoup de coopération économique entre la Côte d'Ivoire et les États-Unis car nous avons en Côte d'Ivoire une quarantaine d'entreprises américaines qui sont actives.

Elles ont beaucoup d'employés et la grande majorité des employés des entreprises américaines en Côte d'Ivoire sont des Ivoiriens. Les entreprises américaines ont la possibilité d'exporter vers les États-Unis plus de 6000 produits sans frais douaniers.

Donc il y a beaucoup d'opportunités pour les entreprises Ivoiriennes. Nous espérons améliorer le niveau d'échanges entre les deux pays" a fait savoir la diplomate américaine.

Pour Brice Lodougnon, vice-président de la chambre de commerce américaine en Côte d'ivoire, l'ouverture de ce bureau va contribuer à faciliter la tâche aux investisseurs américains qui vont s'intéresser à la Côte d'Ivoire.

"La chambre de commerce américaine existe depuis 10 ans et avec le nouveau bureau qui existe depuis 2 ans, elle a essayé de redynamiser ses activités et l'un des points importants c'était d'avoir un point de présence où les investisseurs américains qui viennent en Côte d'Ivoire puissent avoir des informations auprès de la chambre de commerce.

C'est cet appui logistique qu'on veut leur fournir pour les accompagner dans leurs démarches. L'intérêt d'avoir ce bureau c'est de pouvoir être un pont de rencontre pour tous les investisseurs américains qui sont intéressés par la Côte d'Ivoire et qui ont un blocage au niveau de la langue.

Pour nous c'est important parce que on a un siège physique permanent où on peut venir nous rencontrer et cela permettra de pérenniser nos activités".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.