Afrique: Racines d'Afrique - Nouvelle saison de la série à succès de la DW sur l'histoire de l'Afrique

24 Février 2020

Le lundi 24 février, la Deutsche Welle a lancé, à Lagos, au Nigeria, la nouvelle saison de "Racines d'Afrique". Cette émission retrace l'histoire de l'Afrique est diffusée sur les réseaux sociaux et à la radio.

Le lancement de ce voyage journalistique vers certaines des pierres angulaires de l'histoire africaine a été fait à l'occasion de la semaine des réseaux sociaux à Lagos, au Nigeria.

Une table ronde intitulée "Mon histoire - mes racines africaines" était organisée avec de jeunes influenceurs des médias sociaux, un historien et un dessinateur et portait sur les moyens de diffuser les connaissances historiques parmi les jeunes dans le monde numérique.

La rédactrice en chef de DW, Ines Pohl, a saisi l'occasion de ce lancement pour expliquer l'engagement de la radio internationale allemande.

"Dans le passé, les utilisateurs de DW ont fait part de leurs préoccupations quant au fait que l'histoire africaine est souvent dominée par des récits faits par des Occidentaux et que les jeunes Africains n'ont pas facilement accès à la documentation historique", a déclaré Ines Pohl.

Et d'ajouter que "African Roots est un projet passionnant qui espère contribuer à combler ce fossé. C'est une collaboration unique qui fait appel à des sources africaines, des historiens, des spécialistes des sciences de la culture, des écrivains, des journalistes et des dessinateurs. Le projet vise la jeune génération, qui constitue la grande majorité de la population africaine", a par ailleurs souligné Ines Pohl.

La série, distribuée dans toute l'Afrique en six langues, comprend des vidéos de deux minutes de style bande dessinée, des explorations radiophoniques et des FAQs en ligne.

Elles mettent en avant, entre autres, le roi d'Angola Afonso I., la matrone de l'éducation du Maroc Fatima al-Fihri au IXe siècle, l'impératrice éthiopienne Taytu Betul, le combattant de la liberté du Mozambique Eduardo Mondlane et la légendaire reine haoussa du Nigeria, Amina de Zazzau.

Portraits de grandes figures africaines

African Roots a commencé par une première série de 25 portraits, publiés en 2018, de personnalités qui ont marqué l'histoire de l'Afrique. La deuxième saison comporte un total de 50 portraits qui sont mis à disposition par DW.

Citation de la Fondation Henkel

Michael Hanssler, président du conseil d'administration de la Fondation Gerda Henkel, explique que "la promotion de divers projets de recherche en Afrique visant à sauvegarder et à préserver les récits historiques écrits et oraux" sont au cœur du travail de la fondation.

"La fondation veut soutenir l'idée centrale de 'Racines d'Afrique' - pour transmettre l'histoire du continent à un public jeune à travers des voix africaines".

Les webcomics sont créés par DW en collaboration avec les producteurs nigérians de Comic Republic, qui connaissent un grand succès. Pour le nouveau volet, les graphismes ont été affinés.

"C'est frais, c'est nouveau et surtout, il y a tellement de choses à en tirer", déclare Jide Martin, PDG de Comic Republic. "Presque toutes les tribus d'Afrique ont de riches histoires à raconter sur leur héritage. Grâce à nos bandes dessinées, nous donnons vie à des choses chaque jour. C'est une bénédiction".

Un conseil scientifique panafricain a été mis en place pour la vérification. L'un des membres de ce conseil est l'historien nigérian Christopher Ogbogbo.

"La Deutsche Welle devrait être félicitée pour le programme African Roots", a déclaré Christopher Ogbogbo. "Avec sa série de portraits de héros et d'héroïnes africains, il fera réfléchir l'enfant africain : "Qui est cette personne ? Puis-je en savoir plus ? En grandissant, l'enfant pourra creuser plus profondément pour obtenir plus d'informations".

La DW et l'Afrique

Chaque semaine, les programmes de DW pour l'Afrique en amharique, anglais, français, haoussa, kiswahili et portugais touchent 63 millions d'utilisateurs de la radio, la télévision et en ligne.

L'Afrique subsaharienne est la région qui compte le plus grand nombre d'utilisateurs de DW dans le monde. Les abonnés de Facebook sur le continent sont au nombre de 4,6 millions.

Les précédentes publications de African Roots ont atteint jusqu'à 200 000 vues sur la plateforme et ont suscité des débats animés parmi les internautes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Afrique

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.